Boutons de manchette en argent massif et bombes recyclées - Xiengkhuang

La paire Xiengkhuang représente un obus symbolisant l’histoire de la transformation de bombe à artéfact. 

Xiengkhuang est la région du Laos ayant reçu le plus intense bombardement au monde.
Dans le cadre d’une guerre “camouflée” qui reste encore un tabou outre-atlantique, l’armée américaine déversa plus de 250 millions de bombes à sous munitions, une arme monstrueuse inventée pour recouvrir le plus de surface possible d’engins explosifs antipersonnels, afin d’empêcher le retrait des forces du Nord Vietnam.

Le pied est en argent massif, la partie supérieure est fabriquée à partir des bombes déterrées puis recyclées du Laos.

Une partie des profits de cet achat aideront financièrement l'ong MAG (Mines Advisory Group) à continuer de déminer ces territoires dévastés par le bombardements, ces bombes tuent encore 300 personnes chaque année. 

Disponible en ligne
Voir les disponibilités en magasin
Disponible dans la boutique Faubourg Saint-HonoréDisponible dans la boutique MadeleineDisponible dans la boutique Saint Germain

83,30 €

119 €

-30%

Dimensions:

Hauteur: 25mm

Largeur: 23mm

Matière:

Argent massif, bombe recyclé. 

Conditionnement:

Ces boutons de manchette sont livrés dans leur écrin "The Nines".

Vous disposez d’un délai de 14 jours après la réception de votre commande pour retourner vos achats, en demander l'échange ou le remboursement (sauf produits personnalisés). Un formulaire explicatif qu’il vous suffira de compléter sera joint à votre commande.

En savoir plus

Sterling silver cufflinks

Transformer l'horreur en beauté.

Entre 1964 et 1973 lors de la guerre du Vietnam plus de 2 millions de tonnes de bombes ont été larguées sur les terres du Laos, pays le plus bombardé (par habitant) de l'histoire de l'humanité. Dès les années 70, les artisans et paysans du Laos recyclent ces bombes en cuillères en récupérant le métal des obus. Elizabeth et Camille, fondatrices de la marque, s’inspirent de ce savoir-faire unique et décident de transformer ces restes de bombes en bijoux dans le but de lever des fonds en collaboration avec l’ONG MAG (Mines Advisory Group) qui finance les opérations de déminage.


Une démarche positive.

Les artisans, issus d’une des provinces les plus touchées par les bombardements au Laos, travaillent en étroite collaboration avec Article22 pour créer ces bijoux uniques. Le packaging aussi à son histoire. A base de feuille de riz et de pochette en coton, ceux-ci sont réalisés directement au Laos par un collectif de femme afin de venir en aide à un plus grand nombre d’artisans, au total, Article22 emploie plus de 40 artisans au Laos.

sterling silver cufflinks

Vous pourrez l'accompagner avec

Des avis vérifiés


7098 avis

Livraison rapide

Livraison chronopost ou Colissimo de 24 à 72H.

100% satisfait

Échange ou remboursement sous 14 jours

Contactez-nous

Une question, un conseil ?
01 85 09 19 00